TASHI DELEK le forum Asie du sud EST.

Voyages en Asie du Sud Est
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jean-Christian

avatar

Nombre de messages : 946
Age : 49
Ville : Le Sud Ouest
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Sam 31 Oct 2009, 04:41

Bonjours à tous, vous connaissez mes piètres qualités d'écrivain compensées de justesse par mes quelques qualités photographiques alors je préfère laisser la Parole à Pascale. Meilleures pensées à vous tous.

Dans la série.... je me débine.... JC excelle !!
Ce matin, on a chevauché notre moto au petit matin pour aller de l'autre côte du Tonle sape et voir les équipes qui s'entraînent pour la course. D'abord, il fallait passer le pont des Japonais au milieu d'une circulation intense. jC qui doit avoir du sang asiatique a un don pour se faufiler au milieu de tout le monde et se frayer un passage. Petite halte au milieu du pont pour observer les pirogues de courses et les voir passer sous le pont, les voir pagayer avec force au rythme des "han" poussés par les rameurs. Sur l'autre rive, toutes les équipes ont leur QG, c'est à dire des bateaux bien plus gros avec toute l'intendance. Des femmes écaillent les poissons, épluchent des légumes, coupent de l'ail pour nourrir leur équipe. Ils nous proposent de monter les voir sur leur bateau, ce qu'on a fait. Une super ambiance de fête, ça rigole, ça papote. Pendant ce temps, des dizaines de pirogues avec leur équipes colorées s'entraînent. Notre chance, c'est qu'on a toute l'ambiance de la course de bateaux sans avoir la foule compacte. De ce côté du Tonle, on est les seuls touristes. On continue un peu le chemin pour aller jusqu'à la pirogue bateau. le calme y régnant contraste avec l'ambiance des équipes.

Petite virée ensuite vers la poste. On a pu, avec la persuasion de JC, monter en un lieu qui est très cher à Claudie et on a pu grimper dans ce qui était sa chambre de petite fille. On lui garde l'exclusivité des images !!!!
Moment d'émotion !

Maintenant, petite bière au Riverside, quelques courses, et on va regagner le village.

Question météo.... un immense ciel bleu.
Revenir en haut Aller en bas
http://jeanchristiancottu.com
Niclaude

avatar

Nombre de messages : 1469
Age : 68
Ville : Côte d'Azur.... dans les mimosas
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Sam 31 Oct 2009, 07:13

Waoouh ! j'ai le nez qui pique pour reprendre l'expression de notre Pascalou. Qu'est ce que ça va être pour Claudie.

Je sens qu'on va se régaler avec le futur reportage sur la fête des eaux et ensuite la maternelle... un grand moment qui s'annonce ! Entre Pascale et JC
... le poids des mots... le choc choix des photos

Des bises à tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
http://lasiedenosvoyages.fr
crevette

avatar

Nombre de messages : 2000
Age : 39
Ville : Noisy le Sec
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Sam 31 Oct 2009, 09:25

Et bien dites moi, ce périple s'annonce prometteur tant du point de vue des textes que des photos !

Bonne route à tous les deux, et comptez sur nous pour vous suivre pas à pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Séba



Nombre de messages : 3160
Age : 47
Ville : Namur, Belgique
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Sam 31 Oct 2009, 10:14

Voici probablement ce qu'ils sont en train de vivre nos deux cocos...







Moi j'avais vraiment adoré !
Revenir en haut Aller en bas
Pascale
Modératrice
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 6828
Age : 57
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Lun 02 Nov 2009, 03:20

Voyage au Cambodge - Trapaing Anchang



Samedi 31 octobre 2009



Nous avons quitté Phnom Penh en début d'après midi en moto et tuktuk. Avant de partir, quelques courses au Lucky Market histoire de ce faire quelque semblant d’apéro. Le sens de l’orientation de Pascale nous aura valu un détour de 6 km et pour revenir sur nos pas la traversée de la voie rapide au son des klaxons de poids lourds. Pascale comme un(e) pacha(e) dans le tuktuk veillant sur les sacs et les deux bouteilles de vins achetées, JC vaillant sur sa moto nous ouvrant la voix ou faisant la voiture balaie. Au fur et à mesure des km, son visage rougissait, rougissait. Quelques pauses pour la crème solaire, et cela lui permit de faire à peine un peu moins «barank». Le sens de l’orientation est peut être manquant à Pascale, mais ce n’est jamais qu’un malheureux panneau loupé sur la droite au moment de tourner. Il n’y a eu que le chauffeur de tuktuk pour s’impatienter un peu.



L’arrivée au village se fait par une petite piste qui longe le golf Royal. Curieux contraste. On retrouve Thea qui est dans la cour de l’école et vient vers nous avec un grand sourire. Notre maison étant la deuxième sur la droite après les murs jaunes de l’école, on y va directement avec le tuktuk pour y déposer nos malles. On découvre ce qui sera notre «chez nous» pendant une semaine. une petite maison en bois et toit de paille face à une autre un peu plus grande dans laquelle habite Susitan, notre hôte de la semaine. Elle a un grand sourire radieux et nous chouchoute. On visite notre «intérieur», une grande pièce dans laquelle il y a une sorte de grand sommier tout en bois pour y mettre nos affaires, une table «pour travailler» nous dit Thea, un petit buffet de cuisine, un grand lit avec une moustiquaire toute neuve et au sol de la terre battue. On pose nos sacs, et allons en face chez notre voisine faire connaissance. De nombreux gamins curieux nous entourent. Pour établir le contact, on sort le livre «Où est Charlie» et ça marche super. C’est là qu’on voit les esprits vifs de ces gamins, ils comprennent de suite et repère rapidement Charlie, les autres personnages et leurs outils. Le soleil baisse et on voit que les lumières mettent de formidables contrastes sur les rizières qui nous entourent. On prend la moto et partons faire un tour sur les pistes alentours. Les jeux d’ombre et de lumières sont sublimes. On s'arrête quelques instants avec un paysan qui fait paître ses buffles. Il est tout sourire. D’ailleurs, depuis qu’on est là, on trouve les cambodgiens particulièrement souriant, aimable et avenant, c’est un plaisir. Même un chauffeur de camion, on se regarde, on lui sourit, et aussitôt il nous le rend.

On continue notre balade dans le village voisin, posons la moto et continuons à pied. C’est étonnant comme ce village est propre, les cours des fermes sont balayées, rien ne traîne comme s’ils attendaient une visite officielle.

On ne tarde pas trop, on est attendu pour 18h pour le dîner. Thea nous avait dit qu’on commandait ce qu’on voulait, mais on a préféré suivre les propositions de Susitan. De retour au village, on retrouve notre voisin assis de l’autre côté de la maison en papote avec le chef du village. On se joint à eux avec une bouteille de vin rouge et des cacahuètes. Aussitôt, ils sortent une petite table de salon, deux verres et deux tasses à thé. Ici, pas de superflu, les placards ne débordent pas de vaisselle inutile. Sensation extraordinaire de se retrouver là, à boire l’apéro au bord de la route en face de «chez nous». Le jour décline, le chef allume le générateur, le village s’éclaire. Susitan nous apporte le dîner directement dans notre salle à manger. Un grand plateau avec du riz, du poisson, une viande en sauce excellente et des petits bols avec des assaisonnements. Un parfum de bonheur. Combien de fois s’est-on dit depuis hier «elle est pas belle, la vie ?».

Après le dîner, rapidement, notre salon-salle à manger-bureau se remplit de gamins, curieux. Que peuvent bien faire ces deux nouveaux étranges habitants du village. jean-Christian leur montre quelques photos et petits films de ses voyages. Ses enfants avec les bébés tigres. Puis on sort le jeu de Mémory. Un véritable succès !!! Les petits sont vraiment malins. Je tends l’oreille une seconde et entend JC dire : Ok, I loose.

La nuit est calme des que les chiens se sont tus. Je m'endors d'un sommeil lourd. Meme pas reveille par JC qui a envie de pisser au milieu de la nuit. Precotionneux, pour ne pas me reveiller en enlevant la lourde barre qui bloque notre porte, il fait juste pipi a travers les planches disjointes du murs. Heureusement, pour ma part, j'ai une autonomie bien plus grande.




Dimanche 1er Novembre



Pourquoi les khmers écoutent leurs éternelles chansons aussi fort à 6 heures du mat ? sans doute pour nous réveiller en chanson. Le son est criard, c’est efficace pour nous sortir du lit. A peine a t’on ouvert notre porte qu’on nous amène un café bien chaud. Ce sera comme ça tout le temps, nos hôtes sont d’une telle prévenance qu’ils nous amènent ce dont on a besoin avant même qu’on le demande, et avec un grand sourire en plus. Donc... petit dej cool avant une petite douche dans notre salle de bain. C’est un cube de béton de 1,5x1,5 m à trois pas de notre maison. A l’intérieur, un WC à la turc, une bassine d’eau et une casserole en plastic. Ils nous avaient mis à l’intérieur une petite corbeille avec de la lessive, une brosse et un savon. Parfait, on n’a besoin de rien de plus. Comme on a de la lessive, on s’y met. Une bassine, un seau, une brosse et c’est parti, on frotte. Le temps qu’on laisse tremper, la jeune fille de la maison d’en face vient et se penche vers une bassine pour frotter à notre place. Pourquoi sans son élan a t’elle choisi la bassine où il y avait le linge de JC ? sans doute a t’elle eu pitié de lui, sans doute a t’elle deviné que son frottage était moins efficace que le mien, toujours est-il qu’on s’est dépêché de l’en empêcher. Vers 9 h, Thea vient nous voir avec les chefs de village, petite réunion. On parle de l’école, de leurs besoins, de leur fonctionnement, du micro-crédit... on va voir sur place. On rentre dans la classe de maternelle, adorable cette classe. Des cahiers bien rangés, les kramas des petits accrochés bien alignés à leur porte-manteaux, des mobiles suspendus au plafond. Dans la cour, par contre, c’est un peu Verdun. Des trous remplis d’eau, des bosses... pas terribles pour des petits. Thea aimerait des camions de terre pour faire un peu de terrassement et aplanir le terrain. On lui dit que s’il en a besoin, on le suit. Donc demain matin, 6 camions vont venir livrer la terre à l’école. Il y a aussi besoin de fermer la parie supérieur du mur d’une salle par un grillage afin d’éviter toute intrusion dans ce qui sera la bibliothèque. On voit que ces travaux sont nécessaires et pas très onéreux, là aussi on lui dit qu’il peut s’engager et qu’on le suit pour le financement. En discutant avec lui, il nous dit qu’il se sent gêné de nous demander tout cela. Mais on lui répond que notre objectif est commun, faire en sorte que les enfants aient de bonnes conditions d’apprentissage dans leur école.Thea doit nous quitter. Il nous laisse son téléphone au cas où il voudrait nous joindre et nous dit qu’on peut l’utiliser pour téléphoner en France..... aux petits soins, qu’on est, on vous dit !

On retourne chez nous, ou plutôt chez notre voisine d’en face. A peine arrivé, un petit thé chaud nous est apporté et les enfants se précipitent vers nous avec le livre de «Où es-tu Charlie».... et c’est reparti. Fantastiques, ces gamins, ils repèrent tout, ils sont malins comme c’est pas permis. Ce qui est aussi vraiment extraordinaire, c’est la façon dont on a l’impression de revenir «à la maison» quand on rentre de quelque part. En plus à chaque fois qu’on est de retour, les enfants d’en face nous font la fête. Il faut imaginer un petit chemin, l’école au bord de ce chemin, et juste après, à droite, chez nous, à gauche, la maison de nos hôtes avec une ribambelle d’enfants. Impossible de savoir qui est en famille avec qui.

A 11 heures, le déjeuner est servi dans notre salle à manger. Divin ce repas. Du poisson grillé, une soupe de canard à la citronnelle, du boeuf grillé et... du riz. Petite sieste, parce qu’on est quand même en vacances, et à peine a t’on ouvert l’oeil qu’on nous amène un fruit du Jacquier. Cela ressemble en apparence à du durian, mais incomparable au niveau du goût.

Cet après-midi, on emmène notre voisin sur la moto et il nous guide pour aller à la ferme de son père, le chef du village. C’est à quelques kilomètres. Il a une plantation d’arbres fruitiers, des canards, des oies, des poules et poussins. Ils sont en train de faire un peu de désherbage. On prend les outils et on met un peu la main à la pâte, ou plutôt à la binette et au râteau. On se dirige ensuite vers la pagode qui est en construction. Des statues très kitchs sont de part et d’autre de l’allée. Des chevaux, des bonshommes, des oiseaux. On se retrouve en fait dans la cour d’une école dans laquelle une dizaine de gamins sont en train de jouer et ils accourent à notre rencontre. Ils nous suivent dans cette grande esplanade couverte qui est le lieu de prière et on passera un bon moment avec eux. Photos, éclats de rire, on leur apprend «Frère Jacques». Parfait pour l’air, plus difficile pour les paroles, mais retiennent très bien «ding, ding, dong». Leur regard sont pétillants, malicieux, espiègles, vraiment, que du bonheur d’être avec eux. On retourne au village pour aller se balader à pied dans les rues. Nos voisins copains viennent avec nous. On est impressionnés par la pauvreté de certaines maisons. Quelques planches, quelques tôles ondulées, un peu de paille sur le toit, et voilà. Devant l’une d’entre elle, un gamin d’environ un an, tout nu, assis par terre, les nez coulant tant qu’il peut, et un ventre gros comme celui que la télé nous montre des enfants africains. On aurait dit qu’il avait avalé un ballon de foot. Sa mère, décharnée, avait un regard qu’on ne peut vous décrire, mais vous pouvez l’imaginer. Un peu plus loin, des hommes jouent au volley. De belles passes. JC ne veut pas aller se mesurer à eux ; trop chaud, dit’il !

En continuant le chemin, on tombe sur un petit étang, ou plutôt une grande marre dans laquelle quelques pêcheurs tentent leur chance. L’endroit serait paradisiaque si ce n’était en même temps la décharge. Dommage.

De retour à la maison, compte tenu de la lumière, on prend la moto et on file dans les rizières. Des cambodgiens y travaillent soit pour couper de l’herbe pour leurs animaux et les mettre sur de grands paniers tenus au bout de leur balancier, ou alors rentrent leurs buffles pour la nuit. Les champs sont d’un vert extraordinaire, un vert vif pétant aux yeux. Le soleil au raz de l’horizon rend les lieux encore plus magiques, on emmagasine un maximum d’images et de sensations dans la tête, on a l’impression de vivre un rêve éveillé, d’être en plein dans une carte postale. Punaise ce qu’on est bien !!! Pour clore le tout, on retourne chez nous se boire un verre de rouge pour moi et un petit whisky pour JC avant que notre hôtesse nous serve le dîner.

On termine la journée au bruit du générateur, mais surtout de celui du rire des gamins qui sont venus jouer leur partie quotidienne de Mémory. A la minute, JC est en train de prendre sa leçon de khmer avec notre jolie voisine. Il essaye en vain de lui faire prononcer «boeuf», et de retenir Soc sabaï. Elle est pas belle la vie ?

Demain, on réceptionne les camions de terre et on file sur PP pour la fête des eaux. Elle est pas belle la vie ? combien de fois se dit-on cette petite phrase.......

-------------------------------------------------------------------------------
http://www.taiderpourlase.com/
Revenir en haut Aller en bas
cecile974
Modératrice
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 5074
Age : 49
Ville : Courtisols, joyau de la Champagne pouilleuse...
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Lun 02 Nov 2009, 06:42

La tête vaseuse dans mon café, je me réveille doucement à la lecture de votre courrier...
Rayon de soleil khmer dans la grisaille du lundi matin de boulot...

Merci de prendre le temps de nous raconter tout ça ! Bonne route ! sunny

-------------------------------------------------------------------------------
"Il n'y a pas de honte à préférer le bonheur"

http://www.taiderpourlase.com
Revenir en haut Aller en bas
http://cecileetsestroisbambinsenvoyage.over-blog.com
GuRu
Yann
avatar

Nombre de messages : 5474
Age : 45
Ville : Marseille
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Lun 02 Nov 2009, 07:43

Que du bonheur de vous lire ... Je suis super heureux de voir que les choses avancent de la sorte....

Très bonne initiative pour le terrassement et les bricoles de sécurisation !

Ramène nous de belles photos JC !

Bizz à vous 2 !

-------------------------------------------------------------------------------
L 'extraordinaire se trouve sur le chemin des gens ordinaires.
www.yannsenant.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyagefamille.net
Niclaude

avatar

Nombre de messages : 1469
Age : 68
Ville : Côte d'Azur.... dans les mimosas
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Lun 02 Nov 2009, 07:50

Elle est belle la vie... on veut le croire...
Pourtant une image me perturbe et me déchire.

Belle continuation à tous les deux et bravo pour les travaux entrepris pour l'école.
Revenir en haut Aller en bas
http://lasiedenosvoyages.fr
Séba



Nombre de messages : 3160
Age : 47
Ville : Namur, Belgique
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Lun 02 Nov 2009, 07:51

Citation :
on trouve les cambodgiens particulièrement souriant, aimable et avenant
Et ils le sont bien, il n'ont pas attendus votre venue pour l'être Wink !

Citation :
Pourquoi les khmers écoutent leurs éternelles chansons aussi fort à 6 heures du mat ?
Y'a pas que les khmèrs, pratiquement tous les asiatiques de la région font la même chose... C'est que ce sont des lève-tôt ces braves gens...

Citation :
Du poisson grillé, une soupe de canard à la citronnelle, du boeuf grillé et... du riz
Miaaaaaaaaaaaaaaaammmmmmmmmmmmmmm !!!!

Citation :
on nous amène un fruit du Jacquier. Cela ressemble en apparence à du durian, mais incomparable au niveau du goût.
Je confirme !!! Ceci dit, le durian est bien plus gros qu'un jackfruit en général.

Citation :
Elle est pas belle la vie ? combien de fois se dit-on cette petite phrase.......
Waaaaaaaaaaaaaa, oui merci de nous raconter ces petits moments de bonheurs qui me donnent envie de retourner très rapidement dans ces régions !
Bon travail, bon amusement à P.P., profitez-en bien, que tout se passe bien pour vous et attention tout de même aux p'tits voleurs des rues...
Revenir en haut Aller en bas
crevette

avatar

Nombre de messages : 2000
Age : 39
Ville : Noisy le Sec
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Lun 02 Nov 2009, 09:43

Quelques heures sup' derrière mon PC et un grand sourire à vous lire ce matin, mon mug de thé la main. Un soupir de bonheur qui intriguent mes petits collègues.

Pascalou et JC a écrit:
Elle est pas belle la vie ? combien de fois se dit-on cette petite phrase.......

Ah ça, pour être belle, elle l'est, et elle l'est d'autant plus pour les bouts de choux pour qui vous oeuvrez en ce moment Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pit

avatar

Nombre de messages : 8221
Age : 54
Ville : Alfortville-les-Bains
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Lun 02 Nov 2009, 11:05

Très heureux de vous lire, merci de ces bonnes, voire, excellentes nouvelles, soc sabai...
Bizzzzzzzzz à vous deux...
Revenir en haut Aller en bas
http://pitisa.jalbum.net/Photographies%20de%20Pierre%20Poilloux/
annitabanana

avatar

Nombre de messages : 1208
Age : 36
Ville : Marseille
Date d'inscription : 07/02/2008

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Lun 02 Nov 2009, 11:19

Revenir en haut Aller en bas
http://annitabanana.canalblog.com/
n'Aline

avatar

Nombre de messages : 2113
Age : 34
Ville : Lyon
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Lun 02 Nov 2009, 11:38

Revenir en haut Aller en bas
mamina

avatar

Nombre de messages : 1425
Age : 70
Ville : à côté de chez Pascalouloute
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Lun 02 Nov 2009, 23:15

Retour d'un long week-end en... Champagne Pouilleuse.... mais elle est grande et belle cette Champagne là.... ne me gronde pas Cécile, j'étais plutôt loin de toi !
Je trouve les e-mails de Nicole (un grand merci !) et le récit de nos deux aventuriers...
Super tout ce qui se passe là-bas ! ravie que leur voyage se déroule au mieux, qu'ils soient si bien reçus au village, que l'on puisse faire avancer les choses pour les enfants et l'école, que ce soit une ambiance de fête à PP, que JC conduise bien la moto , que Pascalou ait tous les jours son petit apéro , enfin.... surtout ne nous oubliez pas !!! sinon on vient tous vous chercher.... vous nous faites trop envie !!!!
Gros bisous à tous les deux !
Revenir en haut Aller en bas
cecile974
Modératrice
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 5074
Age : 49
Ville : Courtisols, joyau de la Champagne pouilleuse...
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Lun 02 Nov 2009, 23:24

mamina a écrit:
Retour d'un long week-end en... Champagne Pouilleuse....

Qu'est ce qu'il y a comme monde qui passe par-là ! C'est à croire que je vis dans un haut-lieu touristique français ! Very Happy

Ouais, on est content de les savoir bien, nos deux cambodgeurs !

-------------------------------------------------------------------------------
"Il n'y a pas de honte à préférer le bonheur"

http://www.taiderpourlase.com
Revenir en haut Aller en bas
http://cecileetsestroisbambinsenvoyage.over-blog.com
mamina

avatar

Nombre de messages : 1425
Age : 70
Ville : à côté de chez Pascalouloute
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Lun 02 Nov 2009, 23:55

J'étais bien au Sud, entre Sens et Troyes, les forêts en automne... waouh ! magiques !!!
Ici c'est encore bien vert !
Revenir en haut Aller en bas
jean-Christian

avatar

Nombre de messages : 946
Age : 49
Ville : Le Sud Ouest
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Ven 06 Nov 2009, 11:11

Salut tout le monde,

La semaine s est tres bien passee et nous avons beaucoup de choses a vous raconter.

Ce matin Laurent nous a rejoint au village et nous avons quitte nos petits bouts avec le nez qui pique (comme dit Pascale). Nous avons depose la moto a son loueur et avons dejeune ensemble. A 15h nous nous sommes quittes avec re-nez qui pique.

A l heure qu il est, Pascale doit etre en train de depenser ses derniers $ a l aeroport de Bangkok. Pour ma part je ne quitte PP que demain.

Voila pour le moment les nouvelles, je laisse un peu de travail a la patronne, j ai realise environ 1800 photos et le trie s annonce assez difficile....je pense avoir quelques images interessantes.

Bon, je file me prendre une douche. Je vous embrasse (desole mais je suis en qwerty...)

P.S J ai un probleme avec mes MP

Crevette je n ai pas pu lire celui que tu m as envoye alors que ma messagerie Yahoo m a alerte

Nath, peux tu m envoyer ton numero de portable s il te plait, j aimerai t appeler lundi si cela est possible
Revenir en haut Aller en bas
http://jeanchristiancottu.com
crevette

avatar

Nombre de messages : 2000
Age : 39
Ville : Noisy le Sec
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Ven 06 Nov 2009, 11:28

Pas de problème, je l'ai même effacé, c'était juste pour vous demander de vous connecter sur TD !
Mais Nicole a finalement réussi à vous joindre donc, tout va bien Wink

1800 photos, mais ce type est dingue !! (et là j'aurais adorer mettre le smiley qui se tape sur la caboche, mais il n'est plus là...)

Super en tout cas, on attend vos retours avec une impatience non dissimulée les loulous !

Prenez soin de vous et bon vol !
Revenir en haut Aller en bas
Séba



Nombre de messages : 3160
Age : 47
Ville : Namur, Belgique
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Ven 06 Nov 2009, 11:54

1800 photos en une semaine ???
WAWWWW...
Y'a de la matière...
Revenir en haut Aller en bas
lubec

avatar

Nombre de messages : 784
Age : 53
Ville : audenge sud ouest
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Ven 06 Nov 2009, 17:21

merci à vous deux pour ces nouvelles
au plaisir de visionner quelques photos JC
au fait comment va ta vessie?
Revenir en haut Aller en bas
Niclaude

avatar

Nombre de messages : 1469
Age : 68
Ville : Côte d'Azur.... dans les mimosas
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Ven 06 Nov 2009, 17:35

Y z'ont des choses à nous raconter Very Happy encore heureux... on attend que ça sunny

Aussi quelques photos à nous montrer ? Very Happy sunny p't être pas les 1800 ? What a Face

On attend avec une impatience non dissimulée non, ça Crevette l'a déjà écrit
Revenir en haut Aller en bas
http://lasiedenosvoyages.fr
Pascale
Modératrice
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 6828
Age : 57
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Ven 06 Nov 2009, 17:50

Je pense que de son cote, JC dort comme un bebe, faut dire qu'on s'est leve hyper tot ce matin. Pour moi, 8 heures d'attente a BKK, 2h a Amsterdam, 6h30 a CDG... et je serai enfin a la maison. Je pense qu'il nous faudra un peu de recul pour tout vous raconter, histoire de digerer cette fabuleuse semaine. Ne vous etonnez pas si nos apparitions vont se refaire doucement cette semaine... il va falloir reussir a atterrir.
A d'ici pas tard !

-------------------------------------------------------------------------------
http://www.taiderpourlase.com/
Revenir en haut Aller en bas
Pit

avatar

Nombre de messages : 8221
Age : 54
Ville : Alfortville-les-Bains
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Ven 06 Nov 2009, 22:30

Le déclencheur fou a écrit:
j ai realise environ 1800 photos
Pffffffff, bien content de ne pas avoir à les trier !!!

Le penseur qui pense a écrit:
je pense avoir quelques images interessantes
Mais on n'en a jamais douté !

Bon vol, bon retour, et des bizzzzzz à vous deux les Cambodgeurs
Revenir en haut Aller en bas
http://pitisa.jalbum.net/Photographies%20de%20Pierre%20Poilloux/
Séba



Nombre de messages : 3160
Age : 47
Ville : Namur, Belgique
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Ven 06 Nov 2009, 23:59

Welcome back to the hard real life...
Revenir en haut Aller en bas
cecile974
Modératrice
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 5074
Age : 49
Ville : Courtisols, joyau de la Champagne pouilleuse...
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Sam 07 Nov 2009, 08:11

Séba l'anglophone a écrit:
Welcome back to the hard real life...

Oh, Séba ! Elle est belle aussi, la vraie vie d'ici... sunny

-------------------------------------------------------------------------------
"Il n'y a pas de honte à préférer le bonheur"

http://www.taiderpourlase.com
Revenir en haut Aller en bas
http://cecileetsestroisbambinsenvoyage.over-blog.com
mamina

avatar

Nombre de messages : 1425
Age : 70
Ville : à côté de chez Pascalouloute
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Sam 07 Nov 2009, 09:14

Hou, toi Cécile, vas falloir que t'en dise plus !....
Je te trouve bien euphorique en ce moment, comme sur un petit nuage... ce n'est que ton mémoire, tes adorables z'enfants, le soleil de Champagne et ton passionnant boulot ?
Bien sur que la vie est belle ici... et si c'est pour avoir trois mois de blues en rentrant de vacances.... j'arrête de voyager !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Séba



Nombre de messages : 3160
Age : 47
Ville : Namur, Belgique
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Sam 07 Nov 2009, 10:47

La pouilleuse très (trop ?) optimiste a écrit:
Séba l'anglophone a écrit:
Welcome back to the hard real life...

Oh, Séba ! Elle est belle aussi, la vraie vie d'ici... sunny

Je préfère celle de là-bas personnellement...
Même si je reconnais que la vie d'ici avec certains postes vaut la peine aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Nath'

avatar

Nombre de messages : 1035
Age : 38
Ville : ici mais déjà ailleurs
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Sam 07 Nov 2009, 11:11

Je lis tout ça que maintenant et c'est que du bonheur de vous lire !
Revenir en haut Aller en bas
http://nathaliedebavelaere.unblog.fr/
jean-Christian

avatar

Nombre de messages : 946
Age : 49
Ville : Le Sud Ouest
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Sam 07 Nov 2009, 12:32

Un petit coucou de l'aéroport de KL où je vais bientôt embarquer pour Paris.

Je sens chez vous comme une certaine impatience et je tiens à vous préciser que nous avons passé la soirée de Jeudi à faire un compte rendu sur notre semaine au village, éclairés par deux bougies pour taper sur l'ordinateur. Je pense que nous avons fait Pascale et moi du bon boulot et il va nous falloir quelques jours pour remettre de l'ordre dans nos notes et nos images.

Je fais au plus vite pour vous poster des images et si le CA de l'association n'y voit pas d'inconvénient j'aimerai remplacer ma photo des petites filles dans une école au Yunnan (image retenue pour le calendrier 2010) par une photos de nos petits écoliers. Il est peut être trop tard Pit ?

Seb a écrit:
Welcome back to the hard real life...
Dans quelques heures je vais retrouver la plus belle femme du monde et les pus beaux enfants du monde alors je suis franchement heureux de rentrer à la maison.

Bises à tous
Revenir en haut Aller en bas
http://jeanchristiancottu.com
Séba



Nombre de messages : 3160
Age : 47
Ville : Namur, Belgique
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Sam 07 Nov 2009, 12:34

Comme je te comprend JC !

Remets-leur de gros bisous de ma part !
Revenir en haut Aller en bas
cecile974
Modératrice
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 5074
Age : 49
Ville : Courtisols, joyau de la Champagne pouilleuse...
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   Sam 07 Nov 2009, 22:41

maminalenquêteuse a écrit:
Hou, toi Cécile, vas falloir que t'en dise plus !....
Je te trouve bien euphorique en ce moment, comme sur un petit nuage... ce n'est que ton mémoire, tes adorables z'enfants, le soleil de Champagne et ton passionnant boulot ?

Euphorique? C'est parce que tout me plait, Mamina, TOUT !!!! La vie pouilleuse, le voyage, les enfants blacks, les études parfois chiantes mais souvent passionnantes, mon métier, et tout tout tout le reste, aussi ! Wink


maminalasagesse a écrit:
Bien sur que la vie est belle ici... et si c'est pour avoir trois mois de blues en rentrant de vacances.... j'arrête de voyager !!!!

C'est qu'elle dit pas que des conneries, Mamina !
Je rajouterai juste un truc piqué à Camus : "il n'y a pas de honte à préférer le bonheur" partout, et tout le temps...Very Happy héhé...

-------------------------------------------------------------------------------
"Il n'y a pas de honte à préférer le bonheur"

http://www.taiderpourlase.com
Revenir en haut Aller en bas
http://cecileetsestroisbambinsenvoyage.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre le Tole Sap et le Mékong....mon coeur balance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TASHI DELEK le forum Asie du sud EST. :: ASSOCIATION T'AIDER POUR L'ASIE DU SUD EST :: Association T'aiDer pour l' Asie du Sud EST-
Sauter vers: