TASHI DELEK le forum Asie du sud EST.

Voyages en Asie du Sud Est
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De Delhi à Kathmandou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
myou

avatar

Nombre de messages : 16
Ville : toulouse
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: De Delhi à Kathmandou   Ven 27 Juin 2008, 05:35

Nous voila enfin a Kathmandou,
On a bien cru ne jamais y arriver.

Arrivee a Delhi dimanche matin, on a decide de prendre un bus dans la foulee, direction Pokara, au Nepal. Le Depart de notre bus devait avoir lieu a 13h30, on a finalement apris qu il ne passait pas par pokara mais allait a Kathmandou. Comme on voulait aussi y aller, on est reste dans le bus et après pas mal d attente, on est parti a 17h. On etait les deux seules blanches, donc forcement l attraction dans ce bus rempli de nepalais et d indien. La premiere des difficultees a etait qu en Inde, comme au Nepal, il y a des revoltes et blocages de routes pour cause d augmentation des prix, ce qui augmente aussi considerablement les prix des transports.

Lundi matin, nous sommes arrivees a la frontiere, mais celle prevu initialement, car le bus s etait trompe de route.

On est donc arrivees a un petit poste de frontiere, au milieu de la jungle. Du cote indien on a fait les formalites dans une petite cahute en bois, ce qui nous a tout de meme prix 1h45. Puis, rebelotte du cote nepalais, sauf qu une mauvaise surprise nous attendait, une sommes relativement importante et imprevu nous a ete demandee a Magali et moi.

On a explique que nos visas etait en regle, et qu on ne conprennait pas pourquoi on avait a payer cette somme.

Mais devans un mec pas commode, dans un poste de frontiere meme pas present sur nos cartes, on a vite cede.

Dans l après midi, un indien enerve et qui pqrlait mal anglais est venu nous demander combien on avait paye a la frontiere. Coup de stresse, est ce qu il va encore nous demander de l argent?

Un tibetain viens alors nous aider et traduit. En fait l indien est enerve parce qu il vient d apprendre qu on nous avait demande de l argent, et que c est pas normale du tout. On s est bien faite arnaque. Il nous a dit qui l ecrirait une letter pour nous, pour demander remboursement. On ne pense pas vraiment que ca marchera, mais ce soulevement en notre faveur dans le bus nous a fait chaud au Coeur.

Pour cause de blocage, on a pas pu repartir avant 17h. Entre tps, on a dejeune au village avec les autres passagers du bus, on a eu un petit orage de mousson sous lequel les enfants s amusaient comme en france quand il neige.

Environ une heure après notre depart, on a tout de meme etait pris par des bloqueurs qui demandaient une grosse somme d argent pour nous laisser passer. Comme personne ne pouvait payer, il etait question de retourner a Delhi. Les boules.

A ce moment, Magali et moi sommes sorti du bus, et quand les bloqueurs nous ont vu, trop heureux de voir 2 blanches, ils ont finalement laisse passer notre bus, ouf.

Les nepalais de notre bus nous on alors demande de nous mettre dans la cabine du bus, pour bien qu on soit visibles de l exterieur. A 9 ds cette cabine, le confort etait plutot difficile pour dormir la nuit.

Ce matin a 10h, on est enfin arrive a Katmandhou. On a assez facilement trouve un hotel pas cher et qui a l air pas mal. Et surtout, on a enfin pu prendre notre premiere douche depuis Toulouse. Ce soir on va bien profiter du lit.

Cette aprem on s est balade dans la ville, qu on a beaucoup aime.

On risque d y rester un petit moment, tout en profitant de la vallee autour.

Je vous donnerais prochainement de mes nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
n'Aline

avatar

Nombre de messages : 2113
Age : 34
Ville : Lyon
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: De Delhi à Kathmandou   Ven 27 Juin 2008, 07:21

ca c'etait un voyage peu confortable mais qui va laisser de bons souvenirs !!!
a bientot pour la suite de vos aventures
Bonne continuation vous deux
Revenir en haut Aller en bas
Alan



Nombre de messages : 2179
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: De Delhi à Kathmandou   Ven 27 Juin 2008, 08:05

Bon forcément vu de Nice et de France, on se dit génial quelle aventure ils sont en train de vivre ..... moins drôle pour vous sûrement, mais cela fait partie du voyage .... en tous les cas un grand merci de nous faire partager cette route sur laquelle vous êtes, et continuez comme cela .....

A trés bientôt et profitez ..... Smile
Revenir en haut Aller en bas
myou

avatar

Nombre de messages : 16
Ville : toulouse
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: De Delhi à Kathmandou   Sam 28 Juin 2008, 09:23

Quelques nouvelles de Kathmandou,
Ces deux derniers jours ont ete sportifs pour nous. Hier, on a loue des velos, direction Baktapur, a une 30aine de km de la ou on a loue nos velos. Et le moins qu on puisse dire, c est que le Nepal, c est pas
franchement plat. Mais le paysage est vraiment magnifique, le hic, c est qu on est quand meme pas a la bonne periode pour voir les montagnes, et les sommets se perdent dans les nuages. La ville de
Baktapur est vraiment tres belle, pleine de petites ruelles, les batiments en briques rouges, et ces temples, toujours a couper le souffle. Je pensais tout de meme qu a cette periode on verrait moins
de touristes, mais ca va.
Par contre, on n avait pas realise le matin qu on mettrait autant de temps a faire l aller retour, et l endroit ou on devait ramener les velos ferme a 6h, mais il nous avait dit qu il nous attendrait un peu
s il fallait, et qu au pire on pouvait les ramener le lendemain matin. A partir de 6h, on etait encore loin , et bien fatiguees. Mais en pedalant fort, on est arrive a 7h10, et il nous attendait
toujours, avec un grand sourire.
La nuit fut donc bonne, excepte qu avant de se coucher, on doit faire le tour de la chambre pour tuer quelques blattes, beurk. Puis on met une couverture sous la porte pour eviter toute intrusion nocturne.

Aujourd hui, c etait jour de greve, beaucoup de magasins fermes, pas du bus, et quelques rares taxis, pour le coup hors de prix. On a donc ete a Patan, ville au sud de Kathmandou. 1h15 de marche a l aller, au retour , chemin different 2h de marche. Mais encore une fois tres belle petite ville, et qui etait tres animee par les enfant qui n avaient pas ecole. Il y avait un tres beaux Dubar square, c est a
dire ensemble de petits temples sur une meme place, sculptures, dorure, couleurs…on en a plein les yeux. Il parait que c est le plus beaux du Nepal.

Ce matin, quelques gouttes de pluie, rien de tres moussoneux, mais couvert.

A bientôt ...
Revenir en haut Aller en bas
Pascale
Modératrice
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 6828
Age : 57
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: De Delhi à Kathmandou   Sam 28 Juin 2008, 09:36

Bravo les filles, vous nous faites envie. Que de découvertes pour vous. Et en plus, vous allez revenir avec des muscles d'acier.

Prenez soin de vous quand même, et ne prenez pas de risques.

A quand la suite Very Happy

-------------------------------------------------------------------------------
http://www.taiderpourlase.com/
Revenir en haut Aller en bas
Niclaude

avatar

Nombre de messages : 1469
Age : 68
Ville : Côte d'Azur.... dans les mimosas
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: De Delhi à Kathmandou   Sam 28 Juin 2008, 09:40

Chapeau les filles ! je vous admire ! continuez à nous raconter vos découvertes et vos péripéties. Pour moi c'est moins éprouvant geek

Grosses bises d'une "grand mère" qui vous envie de vivre une passionnante jeunesse.
Revenir en haut Aller en bas
http://lasiedenosvoyages.fr
GuRu
Yann
avatar

Nombre de messages : 5474
Age : 45
Ville : Marseille
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: De Delhi à Kathmandou   Sam 28 Juin 2008, 09:44

Quel périple !! Dis nous, Myou, tu nous mettras quelques photos à ton retour ? Ta description du pays titille mes godasses et mon sac à dos.

Tu es partie au Népal pour parfaire ta condition pour le tour de France ? lol! Gravir des cols là bas avec les vélos du coin, cela ne doit pas être toujours simple; mais au moins ça nourrit l'anecdote !

merci pour ton partage

yann

-------------------------------------------------------------------------------
L 'extraordinaire se trouve sur le chemin des gens ordinaires.
www.yannsenant.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyagefamille.net
tsampa71

avatar

Nombre de messages : 149
Age : 46
Ville : suisse
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: De Delhi à Kathmandou   Lun 30 Juin 2008, 14:43

profitez bien du népal c'est un superbe pays.

mangé des momo c'est un délice.
Revenir en haut Aller en bas
myou

avatar

Nombre de messages : 16
Ville : toulouse
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: De Delhi à Kathmandou   Jeu 03 Juil 2008, 05:44

Kathmandou, c est la fin.


Quelques nouvelles de ces deux derniers jours.

Hier matin, nous avons ete a pied au temple de Swayambhunat, qui est sur une colline au bord dela ville. On y monte par des escaliers de pierres au milieu des arbres, singes, drapeaux de prieres tibetaines, et autre statue
de Boudha. La monte etait raide, mais a l arrive, une super vue sur la ville..


On raconte qu autrefois la valle de kathmandu etait remplie par un lac, et que c est cette colline qui est sorti la premiere des eaux.
Puis on est redescendu vers la ville, et on a pris un bus pour Nagarkot, a 32km de Kathmandou , et a 2 175m d altitude. 2h de bus avant un changement, la deuxieme parti du trajet se fait pour nous sur le toit du bus. Au fur et a mesure qu on monte, on sent qu on perd quelque degrees, et la vue est de plus en plus belle. Mais arrive en haut, au bout d 1h, c est a couper le souffle. On comprend enfin la dimension que peuvent prendre les plus grandes montagnes du
monde. C est immense, et magnifique. Indescriptiblement beaux et impressionnant.

Malheureusement, on doit retourner a Kathmandou. On aurait voulu rester la haut bien plus lontemps.
Mais ici, a la fois le temps c est comme arête pour nous, mais a la fois il court a une vitesse folle.

Ce matin, on c est rendu a Pashupatinath, la ville la plus sacre du Nepal. Encore une fois, les mots ne me suffisent plus pour decrire mes sentiment. Mais je peux vous dire qu on a eu l honneur d assiste a une cremation mortuaire, rythe funairere sacre au bord De la Bagmati, riviere sacree ou flottent les fleurs que les fideles y jettent.
Les affaires personelles du mort sont egalement jettees dans la riviere.
C est vraiment unique d avoir pu assister a ca, bien qu on se tenait bien sur a distance, en respectant l epreuve que la famille du defunt etait en train de vivre.

Puis on s est rendu a Bodnath a pied, traversant riziere et petit village. On est impressionne de voir les charges que portent les gens , dans de grands panier dans le dos tenu par une corde qui leur passent au niveau du front.
A Bodnath se trouve la plus grande stupa du pays, c est un site religieux immense, cense recueillir des reliques de bouda lui meme.

Le Nepal, ses croyances et sa population nous transportent.

Demain matin on quitte Kathmandu, certainement pour Bandipur, sur la route de Pokara. Environ 5h de bus.


Merci a tous pour vos messages qui me font tres plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
myou

avatar

Nombre de messages : 16
Ville : toulouse
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: De Delhi à Kathmandou   Jeu 03 Juil 2008, 05:46

Quelques dernieres nouvelles,
Nous sommes donc partie de Kathmandu dimanche matin, en bus. Direction Bandipur, sur la route de pokara. On s est arête a Dumred ou une jeep nous a monte dans la montagne. 25 dans cette jeep, sans compter les sac de riz, de mais, les cageots de tomates, et autres cartons. Donc forcement, dans la montee on allait pas bien vite.
La route se fini a l entre du village de Bandipur, et aucun vehicule ne peut y rentrer. Il doit y avoir a tout casser 300 habitants, et le village est perche sur une crete. Encore une fois, c etait magnifique, tres reposant, et pour le coup, beaucoup plus authentique. Dans l après midi, on s est promene sur les chemins de la montagne, en faisant un bout de route avec des ecoliers qui venaient de finir les cours.
Les gens sont vraiment adorables. Et on a beaucoup attire la sympathie de petit vieux.
Lundi, on s est rendu a la Sidha cave, perdue dans le jungle a 1h30 environ a pied du village. La jungle etait bien trempee et glissante, mais on n’a croise personne sur notre chemin, si ce n est des singes sauvages, mais surtout, des sangsues. Ces cons de petites bete ont beaucoup aime mon sang, et elle sont parvenues a rentrer dans mes chaussures, et a me sucer a travers mes chaussettes. Je totalise mes morsures a 8 sur le pieds gauche, 6 sur le pieds droit. Ca fait pas mal, mais c est pas tres agreable, surtout ça fait peur quand on voit la quantite de sang dans mes chaussures et chaussettes.
Tout de meme on est bien arrinee a la grotte, qui est la plus grande du Nepal. Seul, un guide attend a l entrée. Une lampe de poche pour lui, une frontale pour Magali, et moi, une dynamo. Ce qui n etait pas tres pratique vu qu on avait souvent besoin de nos mains pour avancer. Dans la grotte, aucun amenagement, aucun eclairage, ce qui, meme sans etre clostro, n est pas tres rassurant. On est alle de chambre en chambre, passant par de petit passages, escaladant plus ou moins de temps en temps, glissant a d’autres moments. Mais c etait vraiment impressionnant. Nos lampes n etaient pas toujours assez fortes pour eclairer les parois, on se croyait Presque dans voyage au Coeur de la terre.
La remonte au village a ete un peu plus difficile pour Magali, et peu de temps avant qu on arrive, une grosse pluie s est abattue, ce qui nous a bien trempe. Mais meme sous la pluie, les montagnes reste majestueuses.
Mardi matin, on est redescendues sac au dos vers Dumred ou on a pris un bus pour Pokara. Le route etait un peu cahotique, et dans ce bus , on avez un peu l impression d etre dans un sheaker. Encore une fois (j ai l impression de toujours dire ca, mais…)
Les paysages etaient magnifiques, et on a traverse beaucoup de vallees suspendue, pleines de rizieres, et ou les paysans et buffles n arretaient pas de s activer.
On est arrive hier en debut d après midi a Pokara. On s attendait a arriver dans une grosse ville, mais notre hotel est dans un endroit paradisiaque, calme, au milieu de riziere et coince entre un flanc de montagne et le lac Pewal Tal, le 2em plus grans lac du pays.
On c est promene au bord du lac, puis on a passé la soiree avec des vayageurs qu on a rencontre, et un jeune Sadhou. Ambience tres zen et reposante.
Aujourd hui, on va a la rencontre du vieux Pokara….

A bientôt Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
myou

avatar

Nombre de messages : 16
Ville : toulouse
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: De Delhi à Kathmandou   Dim 27 Juil 2008, 16:37

Bonjour a tous,

Voici quelques nouvelles de ces derniers jours, qui n ont pas ete si simples.
Aux dernieres nouvelles, nous devions partir en bus, direction Lumbini.

Jeudi matin, leve 6h, on trouve facilement notre bus, mais au bout de 2h de route, le bus s arrête a Butwal, petite ville a une trentaine de km de la frontiere, motif blocage.
Depuis notre arrive au Nepal, on avait plutot ete epargnees.
Le bus doit donc fare demi tour a Tansen, mais on prefere tenter de trouver un hotel, pour reprendre un bus le lendemain. Tout le monde nous dit = tomorrow possible…
Dans la ville, tout les magasins sont fermes, on croise beaucoup de groupes d hommes qui on l air de debattre dure, et chose moins rassurante, tout le monde nous dit have a save journey, c est a dire ayez une journee sans danger.

On arrive a se trouver un hotel. Dans cette ville, on est les deux seules blanches, villes sans grand interet, et loin d etre touristique.

A l hotel, une famille adorable nous acueille, et rapidement on nous dit de ne pas sortir seules, trop dangeureux par ces temps de greve.

La raison de ces greves, c est en fait que des groupes d hommes s opposent a la democratie et au nouveau gouvernement qui s est installe il y a 2-3 mois, et qui en fait ne fait rien et est inactif pour aider le pays.
Dans la matinee, grace a 2 jeunes de l hotel qui voulaient se promener un peu, on a pu sortir, ambiance etrange dans la ville, tout ferme, pas de circulation, quelques vendeurs de bananas et mangues, et par endroit des reunions agitees.
L après midi, on est reste coincees dans notre hotel, heureusement avec des gens tres sympas et avec qui on a beaucoup parle, entre autre de nos vies et differences de cultures.


Vendredi matin, debout 6h30, on part de l hotel pour aller trouver un bus pour Lumbini. Mais en arrivant a la station de bus, on nous redit ces memes phrases, today Lumbini not possible, tomorrow possible.

Notre probleme c est qu on a plus le temps d attendre. On nous dit d abord que des bus pour Sonauli, la frontiere, peuvent passer. Pincement au Coeur, on renonce a Lumbini, et on se tente la frontiere. Mais notre bus ne roulera pas plus de 5min avant d etre bloque, demi tour.

Il nous reste alors une solution, plus chere certes, mais en marchandant… le taxi.

On en trouve un, et on commence donc a prendre la route. Au bout de 10min, premier barrage, branchages, pierres, terres, camions et hommes en travers de la route.

Mais on est chanceuses, c est surtout qu on est blanches… les hommes laissent passer notre taxi.

On se sent un peut VIP, et assez mal de ce privilege. Mais au bout de 10km, un autre barrage, moins indulgeant, ne nous laisse pas passer.
Retour donc a Butwal.
Impossible de savoir comment sera la situation le lendemain. Notre taxi nous propose de venir nous chercher a 4h du matin, heure a laquelle on aura le plus de chance de passer.
On accepte.

Retour donc a notre hotel, il est 9h du matin, et tout le monde nous dit encore que la situation dans la rue est dangeureuse.
Mais on en a marre d etre enfermees, et pour passer le temps on s installe sur le trottoir en face de notre hotel pour faire un petit bac.

Petit coup de flip, on voit une bande de jeunes excites surgir criant, et fermant violemment les rideaux des rares boutiques entre ouvertes, dont notre hotel fait parti. Les jeunes de l hotel accourent pour fermer correctement et eviter les degats, pendant que nous on accourt pour rentrer dans l hotel.

On se pause comme a notre habitude dans la salle a manger. Les heures se font longues.
Surtout, on espere pouvoir partir le lendemain.
Certains sont convaincus qu il y aura encore des blocages, d autres pensent qu en prenant le premier bus a 5h-5h30 le matin, on devrait pouvoir passer.
Financierement mieux que le taxi, on decide de tenter le premier bus.

Samedi , leve 4h30, dans l hotel tout le monde dort, seul le mari se reveille est sort avec nous, nous voulant pas nous laisser partir a 5h seules dans des rues incertaines.
Il nous aide a trouver le bus qui est bien la. La question est de savoir s il va partir, et s il va passer le barrages.
Il demarre, et commence sa route. 1km, 3km, 5km, on passé la premier barrage, puis le deuxieme…. Ouf
On arrive enfin a le frontiere vers 7h, on la passé sans encombre, et a 9h, on trouve un bus qui part pour Varanasi.
Outre une bonne arnaque sur le prix du bus (decidement, les frontiere…), on est contente d etre enfin du cote indien.
Grosse journe de route, on arrive a 20h a Varanasi, a 21h, on trouve un hotel.

Varanasi,
Ville sacree, ville de la mort.
Notre premiere vision est nocturne, notre hotel a 100m des gaths au bord du gange ou se font les cremations.
24\24, 7\7, ca brule, environ 250 cremations par jour.
Pourquoi autant, parce que nous sommes dans une ville sacree, la ville de shiva, et que de se faire bruler ici purifie l ame du defunt, et stope le cycle infernal des reincarnations.

Dimanche, On decouvre un peu mieux l atmosphere de cette ville. Des tonnes et des tonnes de bois arrivent en permanence par bateaux ou a dos d hommes, il faut minimum 250-350kg de bois par corps… imaginez un peu.

Toute la vielle ville est accrochee au bord du gange, labyrinthe de petites rues, encombrees de vaches ( sacrees bien sur…).
On croise tres souvent des corteges chantants, qui amenent des corps recouverts de draps oranges et dores, et de fleurs, vers les gaths.
Etrangement, rien n est triste ici, les familles ne pleurent jamais, ils acceptent, chacun son karma, c est comme ca.
Cest aussi en contradiction une ville pleine de vie.

De sejourner ici est tres etrange, on est en pleine contemplation au milieu de cette effervescence, et dans cette ville ou le feu ne s est pas arête de bruler depuis des milliers d annees….

Desole, je vous aurais donne un peu de lecture, j ai tente d ecourter.

A bientot
Revenir en haut Aller en bas
Alan



Nombre de messages : 2179
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: De Delhi à Kathmandou   Dim 27 Juil 2008, 17:11

Désolé ..... Shocked tu veux rire, c'est pas assez, j'en redemande ...... 🇧🇻 j'y étais là ....... !

Dingue cette sortie du Népal .... tout ne va pas donc si bien avec le nouveau gouvernement issu des urnes, pourvu que la situation ne s'agrave pas .... vous avez du vraiment flipper par moment ....

Si tu as d'autres news ou aventures, n'hésite pas et surtout fais plus long ...... Wink

Merci en tout cas .....
Revenir en haut Aller en bas
Niclaude

avatar

Nombre de messages : 1469
Age : 68
Ville : Côte d'Azur.... dans les mimosas
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: De Delhi à Kathmandou   Lun 28 Juil 2008, 06:44

Après toutes ces aventures.... ces épreuves... j'imagine que la vie en France va vous paraître bien terne !

Merci à toi Myou, nous avoir permis de partager un peu de votre voyage aura été un réel bonheur.

Vous êtes de sacrées Nanas !
Revenir en haut Aller en bas
http://lasiedenosvoyages.fr
familleneau

avatar

Nombre de messages : 688
Age : 51
Ville : angers
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: De Delhi à Kathmandou   Lun 28 Juil 2008, 19:53

Alan a écrit:

Dingue cette sortie du Népal .... tout ne va pas donc si bien avec le nouveau gouvernement issu des urnes, pourvu que la situation ne s'agrave pas ....

Non, tout ne va pas si bien avec le nouveau gouvernement.... Le nouveau président ( de tendance radicale) vient d'être élu il y a 4 jours. Les maoistes ne sont pas contents car ce n'est pas leur candidat qui a été élu.... ce qui risque bougrement de redurcir un contexte déja trés trés "pénurie"....
Nous tenons ces nouvelles fraiches de l'Association Pomme Cannelle ( siège social à La Roche / Yon en Vendée) qui intervient à Katmandou pour les enfants des rues ( gère 6 foyers d'accueil). Nous passerons en effet du temps en février prochain en leur compagnie.... si la situation politico-socio-économique népalaise nous permet toujours de nous envoler pour Katmandou.....

Nous avons vécu un soulévement similaire en Equateur en 1990 abec blocus total, et franchement quand on est gringo dans ces situations, il faut se faire tout petits-petits. C'est ce que vous avez su faire les filles....
Bon vent à vous en Inde et au plaisr d'échanger avec vous à votre retour !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De Delhi à Kathmandou   

Revenir en haut Aller en bas
 
De Delhi à Kathmandou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TASHI DELEK le forum Asie du sud EST. :: CARNETS DU VOYAGEUR :: Ceylan ,Inde, Népal.-
Sauter vers: